Accueil > Les NewsLetters de RESINFO > Capitoul, 10 ans déjà...

Capitoul, 10 ans déjà...

Publié le mercredi 14 décembre 2016, mis à jour le jeudi 15 décembre 2016, par Richard Randriatoamanana

Interview d’Isabelle Silvain Ingénieur ASR, membre du service informatique IDEA (Informatique : Développement, Exploitation, Assistance) au Laboratoire d’Analyse et d’Architecture des Systèmes de Toulouse et membre du CoPil de CAPITOUL

Comment CAPITOUL a-t-il vu le jour ? Qui sont les fondateurs ?
CAPITOUL est né lors des JRES 2005 organisées à Marseille. À l’origine de ce réseau, 5 personnes, qui suite à la session « RESINFO : un réseau au cœur des réseaux » ont eu envie de constituer le réseau de métier d’ASR de la région Midi-Pyrénées. Les membres fondateurs sont 2 personnes de l’INSA, Stéphane Larroque et Boris Valéra, ainsi que 3 personnes du LAAS, Laurent Blain, Marido Cabanne et moi, Isabelle Silvain.

Le 14 mars 2006 a lieu la première réunion CAPITOUL pour présenter le projet, constituer le comité de pilotage et faire adhérer les membres. Nous avions pour cela constitué une liste de diffusion avec nos contacts personnels et envoyé le message dont l’objet était le suivant : « En attendant les JRES 2007,... »

 

Que signifie CAPITOUL ? Quelle est son organisation ? Quelle est sa force et sa devise ?
Capitoul, Communauté d’Administrateurs Pour l’Informatique TOULousaine est un réseau technique qui rassemble des informaticiens de l’Enseignement et de la Recherche de Midi-Pyrénées (460 membres).
Son objectif principal est de mettre en commun, en toute simplicité, nos expériences pratiques dans des domaines techniques autour des thématiques de l’administration des systèmes et réseaux.

L’organisation du réseau CAPITOUL repose sur un comité de pilotage conséquent : constitué de 9 personnes à l’origine, il compte aujourd’hui 15 personnes qui donnent de leur temps pour organiser les réunions thématiques. Mais ce qui fait la force de capitoul c’est surtout l’investissement de ses membres qui répondent aux appels à contribution et viennent partager leur expérience avec les autres collègues. Notre devise c’est « simplicité et convivialité avant tout ».

Afin de faciliter notre organisation, nous avons mis place différents outils comme un nom de domaine privé, une liste de diffusion Sympa pour partager à l’échelle locale non seulement nos expériences mais aussi du matériel, des offres d’emploi, des projets, ..., un wiki permettant entre autres d’archiver les présentations (http://www.capitoul.org) et un site d’inscription.

 

Quelle fonction occupes-tu aujourd’hui au sein du réseau ?
Je suis membre du comité de pilotage depuis ses débuts. Tour à tour, j’étais organisatrice, chairwoman, oratrice, chargée de la logistique et de la communication selon les besoins sur différentes réunions thématiques. Je gère également le budget du réseau et assure la liaison avec la délégation du CNRS et RESINFO où je représente Capitoul.

 

10 ans déjà, comment CAPITOUL perçoit-il l’évolution numérique au travers des présentations faites lors des réunions thématiques ? Quelles sont les dates clés ?
En regardant toutes les thématiques que le réseau a abordées au cours de ses 10 ans de vie, on distingue clairement quelques évidences concernant l’évolution numérique.

La « Virtualisation » revient régulièrement dans nos séminaires. C’était le thème de notre première journée technique et ce sera le dernier de cette année, programmé le 15 décembre prochain. Quelques "pionniers" au début de la virtualisation des postes de travail et des serveurs (2006) puis une généralisation de ces techniques et beaucoup de retours d’expérience (2012), enfin maintenant la virtualisation qui s’étend au cloud, calcul, stockage, réseau, applis ... (2016)

Des services extérieurs performants (Google pour ne pas citer) se sont généralisés ces dernières années. Les organismes de tutelle ont dû proposer des offres de services concurrentes garantissant la sécurité des données (séminaires dédiés en 2011 et 2013) ; une évolution donc vers une mutualisation de certains services.

En toile de fond, bien sûr, la sécurité reste toujours une de nos tâches principales. Cependant, nous abordons peu ce thème, le réseau toulousain RéSIST organisant régulièrement des séminaires entièrement dédiés à la sécurité.

En plus de l’évolution numérique, on observe également une évolution du métier d’ASR. De plus en plus de tâches "annexes" nous sont dévolues, en particulier dans les laboratoires : téléphonie, visioconférence, audiovisuel (captation, streaming), développement d’applications web, ...., Capitoul nous aide à nous adapter.

 

Comment CAPITOUL se projetterait dans 10ans, en termes d’actions et de contributions au service de la communauté ?
Nos objectifs sont de toujours avoir des réunions régulières avec des thématiques attrayantes afin de conserver la dynamique de ce (grand) groupe, de privilégier les moments conviviaux qui favorisent les échanges et d’aider de façon générale l’ensemble de notre communauté. On restera à l’écoute de toute suggestion de nouveau format ou type d’évènement à mettre en place afin de conserver l’intérêt du plus grand nombre. Nous avons ainsi proposé le format des "Lightning Talks" lors de notre session « Les 10 ans de Capitoul » en juin dernier ; ce format ayant suscité un fort intérêt nous n’excluons pas de le renouveler lors nos réunions futures...