Accueil > JoSy "Les sauvegardes"

JoSy "Les sauvegardes"

Publié le mercredi 2 janvier 2008, mis à jour le lundi 16 février 2015


Les sauvegardes



Objet
La sauvegarde est un processus invisible mais essentiel dans tout système informatique, tant du point de vue de la conservation du patrimoine que de la continuité du service. Le but de cette journée est de donner aux administrateurs système et réseau des éléments pour les aider à définir et mettre en œuvre un système de sauvegarde adapté aux besoins de leur laboratoire.


Date :
jeudi 23 mars 2006


Lieu :
Paris, amphithéâtre de l’IAP
accès

Les vidéos sont disponibles
ici

Programme

09h30 - 10h00
Accueil - café
10h00 - 10h15
Introduction : pourquoi un système de sauvegarde ? PDF
Jean-Luc Archimbaud, UREC
10h15 - 10h45
Définir une politique de sauvegarde : les questions à se poser PDF

Françoise Berthoud, UREC/LPMMC

10h45 - 11h30
Supports de données et infrastructure PDF
Gilles Requilé, LMGC
Disques, RAID
Bandes, robots

Autres supports : CD, DVD, FLASH, hologramme...
Interfaces, bus, réseaux, protocoles, Fibre Channel, iSCSI
NAS, SAN
Coûts, performances
Comparatifs

11h30 - 12h00
Pause
12h00 - 13h00 Le service de sauvegarde à l’Observatoire de Strasbourg
Jean-Yves Hangouët et Thomas Keller, Observatoire de Strasbourg
Sauvegarde du Centre de Données Astronomiques basée sur le logiciel commercial Arkeia, un réseau dédié et des unités de sauvegarde sur baie SATA en Raid 5 et robot de LTO3 PDF
Sauvegarde des postes utilisateur fixes et portables sous Linux et Windows en Raid5 sous logiciel BackupPC PDF
13h00 - 14h30
Déjeuner
14h30 - 16h30

Le service de sauvegarde du campus de Gif sur Yvette PDF

Jean-Pierre Scarpelli, DR4
Le Réseau Campus est une équipe du Service Informatique de la Délégation Régionale Île-de-France Sud qui propose un service de sauvegarde aux laboratoires du campus de Gif-sur-Yvette.
Ce service est basé sur la solution commerciale NetVault de BakBone Software. Il met en oeuvre une librairie virtuelle sur disque et un robot de sauvegarde d’une capacité de 15 To, ce qui nous permet d’offrir quelques centaines de
gigaoctets en ligne à chacun des laboratoires. Certaines tâches comme la restauration peuvent être déléguées à l’utilisateur.
Le but de cette présentation est d’exposer l’architecture du système de sauvegarde et les fonctionnalités qu’il offre. Il s’agira en particulier de préciser quelques spécificités du produit et d’en commenter la mise en oeuvre.

Le logiciel libre Bacula
PDF
Guillaume Arcas
Bacula est une solution de sauvegarde centralisée distribuée sous licence GPL.
Elle permet d’automatiser les opérations de sauvegarde selon plusieurs modes : total, incrémental ou différentiel ainsi que les opérations de restauration.
Grâce à son architecture client/serveur modulaire, elle s’intègre facilement et est tout particulièrement adaptée aux environnements complexes.

Le logiciel Time Navigator PDF
Patrick Le Jeannic, IDRIS
Le logiciel Time Navigator (Tina) de la société Atempo permet la gestion du cycle de vie des données : sauvegarde, restauration, archivage.
Il s’agit d’une solution de sauvegarde centralisée supportant des environnements hétérogènes qui offre notamment aux utilisateurs la possibilité de restaurer des données par le biais d’une interface graphique utilisant le concept de "navigation temporelle".

Sauvegarde d’un parc de machines sous Windows au moindre coût PDF

Patrick Guterl, LPHC
Sans vouloir investir dans des équipement de sauvegarde, et en se fixant pour objectif la sauvegarde des documents de l’ensemble des utilisateurs, une stratégie a été déployée en ne se servant que des logiciels disponibles avec une distribution Windows standard. La sauvegarde est stockée sur un serveur Linux. Cette procédure a également été mise en place pour les portables. Ce mécanisme répond au besoin de restaurer des documents en cas suppression intempestive ou détérioration du disque.

Le système de sauvegarde du LAAS PDF
Laurent Blain, LAAS
Le système de sauvegarde au LAAS repose sur le logiciel Veritas Netbackup et un robot d’une capacité de 30 To.
Nous présenterons l’architecture de notre système et les quelques particularités du logiciel.
Nous décrirons aussi notre politique de sauvegarde pour les serveurs et les portables.

Le logiciel libre Amanda PDF
Ronan Keryell, ENSTB
Le logiciel libre de sauvegardes AMANDA est basé sur une architecture distribuée client-serveur à faible coût avec un serveur centralisé. Il est capable de maximiser l’usage des dérouleurs de bande grâce à une planification dynamique des sauvegardes respectant une liste de contraintes imposées (occupation réseau, priorité entre partitions,
intervalles de sauvegarde, nombre de cassettes,...). Les formats internes utilisés sont des standards très basiques qui permettent une restauration simple en cas de situation critique et assure une pérennité des données.